b_b_Yo! Déjà plus de deux semaines sans vous écrire et voilà que je me sens de plus en plus cheap et ce, à un rythme exponentielle. J'aimerais vous dire que cette longue absence a été causée par un gain de 10 millions de dollars ou une incarcération suite à des crimes contre la déshumanité mais non...

En fait, tout ce que j'ai fait dans les deux dernières semaines c'est:

- Écrire une chronique pour le mystérieux journal culturel avec lequel j'ai maintenant un contrat officiel de journaliste pigiste.

- Excursion sur la Rive-Nord du Saguenay dans le but de rédiger ce dit article.

- Jouage modéré à "Grand Theft Auto : Vice City".

- Enregistrage de nouvelles chansons.

Maintenant, je vais tenter l'impossible, soit rattraper le temps perdu tout en ne vous faisant pas virer fou.

L'histoire du soulier: Un soir, alors que je me saoulais avec Wellet, on s'est mis à se remémorer nos souvenirs du Duo Tang. Pour vous faire une histoire courte, il y a presque dix ans de ça, on avait fait un numéro lors d'un Cégep en Spectacle et la chose avait été d'un ridicule tellement assumé qu'encore aujourd'hui, des gens nous en parlent régulièrement.

Le surlendemain de cette cuite, voilà que Julie me réveille en me disant que j'avais reçu un colis suspect. En fait, le colis en question était un sac de la SAQ dans lequel on avait déposé un vieux soulier blanc. Mais le plus freak, c'est que je reconnaissais ce soulier. Je l'avais porté lors du fameux numéro du Duo Tang et en plus, nous l'avions autographié. Wellet avait signé: "Aux la la" et moi :"Le bout de mon pied... le bout du monde."

J'ai pensé pendant une semaine que le colis provenait de Wellet. Même que je me sentais super mal de pas l'avoir appelé pour y dire merci. Sauf que c'était pas lui. Bizarre en esti...

Le maître des rêves: L'autre fois, je vais voir Carole pour y parler d'un show de Thomas Fersen disponible sur "Illico sur demande".  Comme c'est une fan finie de Fersen, je lui suggère d'enregistrer le show sur cassette pour lui donner. Quelques jours plus tard, Carole me raconte qu'elle a fait un curieux rêve dans lequel elle était à un show de Fersen et où Donald Pilon et sa gang de chums lui avaient piqué son siège.

34 secondes plus tard... Je n'aurais jamais pu prévoir que le fameux jeu qui fait travailler les deux parties du cerveau aurait un tel succès. Mais bon. J'ai fait 34.446 secondes pour ceux que ça intéresse.

Julie, profession héroïne urbaine: Se faire réveiller à 4h00 du matin par une gang de flots sur la pilule, c'est déjà pas mal crissant. Mais se faire réveiller à 4h00 du matin par une gang de flots sur la pilule en train de fesser un pauvre gars, ça c'est crissement crissant. Félicitons donc Julie qui est sortie dehors pour leur dire d'arrêter ça et surtout, pour avoir appelé une ambulance. Maintenant, souhaitons que le violent groupuscule ait été déporté à Guantanamo.

Le conseil du jour: Si vous voyez une gang de flots sur la pilule qui compte parmi eux une petite grosse boutche et un autre en chaise roulante, sacrez votre camp si vous n'êtes pas à Guantanamo.