03 juin 2008

Où mon statut de rockeur est peut-être confirmé...

biere_noelAprès-midi, j'étais à la job pis là, Nancy me demande si j'avais passé une grosse fin de semaine. Sans trop réfléchir, je lui dis que "ouais, pas pire" en pensant à la soirée de samedi. Y avait un party dans la même bâtisse que notre local pis on a donné un show avec Les lions du rythme. Disons que c'est rare qu'on a pas de fun quand on fait un show des Lions.

Là, je me mets à essayer de me rappeler ce que j'ai fait vendredi soir pis tout ce qui me revient à l'esprit, c'est qu'il me semble que j'ai fini la soirée au local mais je me rappelle comme pus trop pourquoi. Une bonne minute de réflexion plus tard, ça me revient: "Ah ouais... c'est parce que chus allé voir Leonard Cohen à l'Auditorium Dufour pis après J-F pis moi, on est allé prendre une bière au local."

Non mais tsé, faire plus séquelle que ça, c'est pas super évident. J'imagine que j'vas en faire chier quelques-uns mais même si c'était un super bon show, comme je connais pas tout le répertoire de Cohen, disons qu'après une dizaine de tounes, j'ai commencé à trouver ça un peu long. Pis là, comme le public en revenait juste pas que Cohen soit à Chicoutimi, la salle était tellement enthousiaste que Cohen enchaînait rappels sur rappels.

Un bon moment donné, J-F pis moi on s'est regardé pis j'y ai dit: "J'commence à avoir peur que ça finisse trop tard pour qu'on puisse aller s'acheter de la bière." J'ai checké l'heure sur mon cell pis y était 22h40. Comme on était rendu au troisième rappel, on a pas niaisé pis on a sacré le camp. Inutile de vous dire qu'on était les deux seuls de toute la salle à sacrer notre camp avant la fin du show.

Je sais pas si vous lisez le Rock N' Folk, mais depuis deux ou trois ans, y a une espèce de chronique dans le courrier du lecteur qui s'appelle Être rock en 2008 c'est... Ben je pense que je le sais maintenant moi c'est quoi: Être rock en 2008, c'est se pousser avant la fin d'un show de Leonard Cohen pour aller s'acheter de la bière avant 23h00.

Je me doutais aussi que malgré mes airs un peu straight, j'étais quand même rock. 

Posté par joelmortel à 00:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Où mon statut de rockeur est peut-être confirmé...

    Comment rocker

    Ça me rappelle la capsule d'Anaë sur le rock, si cordialement bien présenté par toi. Merci encore.

    Posté par ChaudLesMains, 03 juin 2008 à 01:10 | | Répondre
  • R 'n' R ou AA

    Je dirais qu'entre "être rock" et "être alcoholique" il n'y a qu'une mince ligne et tu viens juste de la franchir !!

    hahaha

    Plus sérieusement je dirais que tu a été toi-même, tu n'as pas joué la game du "ce qu'ils vont dire" si on part avant la fin du show. T'as juste été vrai, un alcoholique vrai, un saoulons authentique, bref t'es resté toi-même sans te soucier des autres..

    hahaha sti que je me trouve drôle !!

    ciaoooo

    Posté par Dan, 04 juin 2008 à 08:27 | | Répondre
  • Là où on boit enfin notre bière de Noël

    Faut dire qu'on se la promettait depuis Noël, cette bière. Elle est presque aussi rare qu'un show de Cohen au Saguenay.

    Je voudrais pas faire "freak sentimental", mais il y avait plus que la bière, je crois. C'est surtout que ça fait des mois qu'on travaille ensemble, quasiment un an, et qu'on communique à peu près juste par courriel. Fallait mettre un peu d'humanité dans nos rapports, et sans le prétexte d'aller prendre une bière au local, on aurait sans doute coupé court à notre soirée. Et à ce rythme-là, l'occasion de reprendre une bière ne se serait présentée à nouveau que dans 8 mois.

    Faudrait pas attendre autant la prochaine fois.

    Qu't'en dis?

    Posté par Champ de mines, 11 juin 2008 à 16:20 | | Répondre
Nouveau commentaire